U.S. poultry and egg export councilL’amélioration de la durabilité dans la production de volaille et d’œufs implique non seulement de se concentrer sur la santé et le bien-être de l’animal mais aussi de réduire les coûts et de maximiser la productivité tout en répondant aux préoccupations sociétales.

L’héritage de l’exploitation familiale et l’importance de la terre ont permis aux secteurs de la volaille et des œufs de devenir le chef de file dans le développement de pratiques durables en tant que principe fondamental pour le maintien d’un approvisionnement alimentaire sûr et, fondamentalement, la préservation de centaines d’économies rurales dans de nombreux États à travers le pays.

Gestion de l’environnement: Un engagement en termes d’amélioration constante

  • Converti en «équivalents CO2», le total des émissions de l’industrie américaine du poulet de chair équivaut à 5,77 tonnes pour 1 000 poulets de chair commercialisés, soit environ 0,6% des gaz à effet de serre attribués à l’agriculture et moins de 0,1% du total des gaz à effet de serre au niveau mondial.
  • En 2014, les éleveurs de volaille américains ont utilisé 454 grammes (1 livre anglaise) d’aliments pour animaux afin de produire une livre anglaise de poulet – soit une baisse par rapport aux 2 kilogrammes (4,7 livres anglaises) utilisés en 1925. Cela correspond en proportion à une réduction de plus de 7,3 millions d’hectares (18 millions d’acres) de terre utilisée pour produire du maïs et du soja.
    Eggs sustainability

    Par rapport à 1960, il faut aujourd’hui 32% d’eau en moins pour produire une douzaine d’œufs. Le volume d’eau préservé remplirait 3716 piscines olympiques.

  • Une récente étude sur 50 ans s’est penchée sur la production d’œufs aux États-Unis, entre 1960 et 2010, pour évaluer les mesures de performance environnementale, et a conclu que:
    • Le processus de production d’œufs libère nettement moins d’émissions polluantes, y compris 71% d’émissions de gaz à effet de serre en moins.
    • Les poules utilisent à présent 32% d’eau en moins par douzaine d’œufs produits.
    • Les poules, à l’heure actuelle, utilisent un peu moins de la moitié du volume des aliments pour produire une douzaine d’œufs.
    • Dans le même temps, les poules produisent aujourd’hui 27% d’œufs en plus par jour et vivent plus longtemps.
  • Les producteurs d’œufs américains, dans tout le pays, ont réalisé des progrès en ce qui concerne l’hébergement des poules, notamment une meilleure ventilation de l’habitat, le contrôle de la température, un meilleur éclairage et un environnement plus sûr du poulailler, contribuant ainsi à assurer la protection des poules contre la faune sauvages- porteuse de maladies.
  • La gestion du lisier a joué un rôle dans la minimisation de l’empreinte environnementale de l’industrie de l’œuf. La majeure partie du lisier provenant des poules pondeuses est recyclée dans la production agricole, fournissant des nutriments pour les plantes, contribuant à la santé des sols, à l’économie d’énergie et réduisant l’utilisation des engrais commerciaux.

Responsabilité sociale: Un engagement envers les générations futures 

  • poultry and eggsLa grande majorité des exploitations avicoles aux États-Unis sont détenues et exploitées par des familles. Contrairement à l’idée fausse selon laquelle les fermes sont des exploitations industrielles détenues par de grandes sociétés, les fermes familiales représentent 97% de l’ensemble des exploitations américaines.
  • Les poulets, les dindes et les canards figurent parmi les animaux destinés à l’alimentation qui sont les plus largement distribués au monde et entrent dans toute cuisine significative.
  • Le secteur américain de la volaille apporte son aide à une production durable des denrées alimentaires en Haïti en contribuant à créer et maintenir une coopérative volaillère qui produit des poulets pour la population locale.
  • La population américaine a connu une croissance de 72% au cours des 50 dernières années mais les gains dans la production d’œufs ont permis aux producteurs d’œufs américains de répondre à la demande de la population croissante avec précisément 18% de poules en plus.
  • Les producteurs d’œufs américains fournissent un produit de haute qualité présentant toutes les protéines naturelles de haute qualité et, selon le ministère de l’agriculture des États-Unis (USDA), les œufs ont à présent une teneur en cholestérol inférieure de 14% (passant de 215 mg à 185 mg) et une teneur en vitamine D supérieure de 64%.

Rentabilité économique: Un engagement en matière de viabilité à long terme

  • A eux seuls, les États-Unis consomment 8 milliards de poulets par an et environ 250 œufs par habitant.
  • En 2014, la valeur combinée de la production de poulets de chair, d’œufs, de dindes et la valeur des ventes de poulets aux États-Unis s’élevait à 48,3 milliards de dollars, soit une hausse de 9% par rapport aux 44,4 milliards de dollars en 2013.
  • L’impact économique total du secteur de la volaille aux États-Unis, y compris l’impact des fournisseurs et indirect, s’élève à 470 milliards de dollars et environ 32,9 milliards de dollars de taxes.
  • Les producteurs américains de volaille impliqués dans la production et la transformation de la volaille offrent 1.814.200 emplois qui consacrent 100,2 milliards de dollars en salaires aux familles dans tout le pays.
  • Le secteur américain des œufs a ajouté près de 15 œufs par habitant dans la consommation au cours des cinq dernières années.
  • La valeur de l’ensemble de la production d’œufs aux États-Unis en 2014 s’élevait à 10,2 milliards de dollars, soit une hausse de 17% par rapport aux 8,68 milliards de dollars en 2013.
  • En 2014, le secteur américain des œufs a enregistré une augmentation de 27,4% des exportations, représentant une valeur de 337 millions de dollars.

 

Ressources:
Xin H., Gates R. S., Green A. R., Mitloehner F. M., Moore P. A. Jr., Wathes C. M. 2011. Environmental impacts and sustainability of egg production systems. Poult. Sci. 90:267–277.
Thornton G., US poultry industry to track sustainability, tell story. WATT PoultryUSA, août 2014.
Infographie: The Egg Business. American Egg Board, 2015. http://www.aeb.org/images/PDFs/EggBusiness515.pdf.

Voir le pdf

Un Autre Pratique Durables en Bref:

Les pratiques biologiques aux États-Unis opèrent de façon à maximiser la fixation du carbone tout en minimisant la perte de ce carbone une fois retourné au sol, inversant l’effet de serre.