Sustainable Practices in Agriculture

En tant qu’acteurs responsables des ressources de la terre, les organisations agricoles américaines, de la pêche et forestières se consacrent au maintien et au développement des pratiques durables tout en améliorant les opérations au travers de l’innovation continue et d’approches réfléchies à la conservation et environnement durable.

Lisez les fiches d’information ci-dessous pour en savoir plus sur la façon dont nous cultivons, recoltons, et produisons. Ces fiches d’information expliquent comment les pratiques et les règlements américains améliorent l’agriculture durable et soutiennent un environnement durable.

Agriculture Biologique Américaine

L’agriculture biologique aux États-Unis est basée sur des pratiques qui non seulement protègent la santé environnementale mais s’efforcent également de l’améliorer. Les agriculteurs biologiques ont conscience que ce que «vous mettez dans le sol a un profond impact sur ce que vous en tirez». C’est pourquoi ils s’appuient sur des processus et matériaux naturels en élaborant les systèmes d’exploitation – ceux-ci contribuent à la nutrition du sol, des cultures et du bétail, à la lutte contre les parasites et les adventices, à la réalisation des objectifs de production et à la préservation de la biodiversité.

Blé Américain

Les producteurs américains de blé travaillent chaque jour pour contribuer à un futur durable dans l’agriculture. La durabilité se reflète dans les pratiques agronomiques, la recherche et le développement et les méthodes de transport, qui contribuent tous à faire des États-Unis une source durable de blé destiné à l’exportation. La durabilité est également une question d’innovation — réduire les intrants tout en produisant de meilleures variétés de blé afin d’accroître les rendements et fournir constamment du blé de grande qualité aux clients du monde entier.

Bois Feuillu Américain

Par définition, on entend par «durable» la création et le maintien de conditions propices à une cohabitation harmonieuse et productive de l’homme et de la nature. Plus simplement, on entend par «durabilité» le fait de satisfaire aux besoins d’aujourd’hui tout en conservant les ressources nécessaires pour demain. En raison de l’application intensive des meilleures pratiques de gestion, les forêts de feuillus des États-Unis assurent un stock important de bois d’œuvre de qualité, ainsi qu’une large population diversifiée d’animaux sauvages, des rivières et des ruisseaux propres, ainsi que de nombreux sites de loisirs. De plus, comme il y a deux fois plus de feuillus américains qui poussent qu’il n’y a de bois sélectivement récolté chaque année, il est clair que l’approvisionnement en bois feuillu pour les futures générations est durable.

Bois tendres américains

Les États-Unis comptent plus d’arbres aujourd’hui qu’il y a 70 ans. Chaque année, plus de 1,6 milliard de jeunes plants sont mis en terre aux États-Unis, soit l’équivalent de 4,4 millions d’arbres par jour. Conformément aux nouvelles règles de gestion des forêts, les arbres abattus sont remplacés et il y a chaque année davantage d’arbres plantés que d’arbres abattus dans les forêts américaines.

Fruits de Mer Américains

Les États-Unis sont un leader mondial reconnu de la production de produits de la mer durables. La pêche EN MER aux États-Unis est menée dans le cadre de plans de gestion scientifique de la pêche, élaborés par des Conseils régionaux de gestion des pêches au moyen d’un processus public ouvert et sur la base des meilleures informations scientifiques disponibles. Selon la loi, les fruits de mer américains doivent être capturés conformément à des plans de gestion de la pêche qui prennent en considération les résultats sociaux et économiques pour les communautés de la pêche; préviennent la surpêche; reconstituent les stocks épuisés; réduisent au minimum les prises accessoires et les interactions avec les espèces protégées et conservent l’habitat essentiel des poissons.

Le Coton Américain

Le coton est une fibre naturelle utilisée depuis au moins 7 000 ans pour vêtir et protéger les familles. Les États-Unis comptent des milliers de producteurs, principalement au sein d’exploitations familiales, qui s’engagent tous en faveur d’améliorations continues permettant au coton américain de préserver la qualité de vie des générations futures.

Le Maïs Américain

Les cultivateurs de maïs en Amérique se sont engagés à relever les défis en matière de viabilité par une gestion attentive des terres, une amélioration constante de la technologie afin de soutenir une intensification durable au niveau mondial et l’extension du commerce pour minimiser l’utilisation, par des producteurs marginaux, de terres à faible rendement et écologiquement fragiles.

L'équarrissage Américain

La valorisation des sous-produits de la viande et des huiles de cuisson usées constitue un moyen écologique de recycler des matières qui ne seraient que des déchets inexploités, ce qui revient à dire que l’équarrissage est une sorte de recyclage. Non valorisées, ces matières périssables sont susceptibles de présenter un danger pour les humains et pour les animaux. Leur valorisation permet donc de récupérer les graisses, les protéines et les minéraux en vue de leur réutilisation. Outre qu’il fournit des services et des produits essentiels, l’équarrissage rend l’agriculture animale plus durable en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en conservant les combustibles et l’eau.

Les Amandes de Californie

Grâce à ses conditions idéales de culture, ses sols fertiles et son soleil abondant, la Californie fournit plus de 80 % de la demande mondiale en amandes. Les cultivateurs et transformateurs d’amandes aux États-Unis s’engagent à utiliser des pratiques agricoles qui préservent les ressources naturelles dont ils dépendent quotidiennement, à aider les communautés locales en leur offrant des emplois et en réduisant les impacts environnementaux, et enfin à produire des amandes nutritives et durables pour les familles du monde entier. Riches en éléments nutritifs, les amandes sont bénéfiques non seulement pour les hommes, mais également pour les communautés locales et la planète.

Les Cacahuètes Américaines

Les cacahuètes ont été introduites aux États-Unis par le scientifique américain Dr George Washington Carver à la fin des années 1860 pour améliorer la qualité des sols et enrayer le cycle de maladie qui entravait la fertilité des sols dans le sud-est du pays. Dr Carver a découvert plus de 300 utilisations possibles des plantes de cacahuètes, dont la plupart constituent un ingrédient nutritif de l’alimentation américaine. Aujourd’hui encore, l’industrie américaine des cacahuètes continue d’améliorer les idées du Dr Carver avec de nouvelles avancées en matière de durabilité des cacahuètes.

Les Haricots Secs Américains

D’après les estimations, les humains font pousser et consomment des haricots secs depuis plus de 11 000 ans. En Amérique, les haricots poussent depuis environ 6 000 ans. Les haricots secs, une sous-catégorie des légumineuses, non seulement s’adaptent aux changements climatiques, mais ils utilisent également moins d’eau que d’autres sources de protéines, nécessitent moins d’engrais et enrichissent la biodiversité, permettant ainsi de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Peaux et Cuirs Américains

L’industrie de la viande génère un volume considérable de peaux. Ces sous-produits, qui seraient pour l’essentiel des déchets inexploités, sont rachetés par la filière du cuir qui après les avoir transformés fournit l’une des matières les plus polyvalentes et prisées au monde. Protecteur, polyvalent, durable et respirant, le cuir est la meilleure solution au volume important de peaux nécessitant une gestion durable et économique.

Produits Laitiers Américains

L’industrie laitière américaine s’enorgueillit de la façon dont son riche héritage en matière de gestion des terres et d’engagement à long terme en faveur d’une exploitation laitière durable renforce les contributions économiques, environnementales et sociales du secteur. La vache laitière joue un rôle primordial dans un système alimentaire américain respectueux de l’environnement et durable qui sert les besoins des générations actuelles et futures.

Riz Américain

La nouvelle génération de la production de riz américain peut se résumer en quatre mots: Produire plus avec moins. Les producteurs de riz américains se sont engagés de longue date en faveur de la protection et de la préservation des ressources naturelles. Aujourd’hui, les producteurs de riz américains produisent davantage de riz en utilisant moins de terre, d’énergie et d’eau qu’ils ne le faisaient il y a 20 ans.

Soja Américain

La production américaine de soja est basée sur un système national de lois sur la durabilité et la conservation, associé à une mise en œuvre attentive des meilleures pratiques de production par les 280 000 producteurs de soja de la nation. En outre, les producteurs américains de soja participent à de nombreux programmes volontaires de durabilité et de conservation certifiés et audités.

Volaille et Oeufs Américains

L’amélioration de la durabilité dans la production de volaille et d’œufs implique non seulement de se concentrer sur la santé et le bien-être de l’animal mais aussi de réduire les coûts et de maximiser la productivité tout en répondant aux préoccupations sociétales. L’héritage de l’exploitation familiale et l’importance de la terre ont permis aux secteurs de la volaille et des œufs de devenir le chef de file dans le développement de pratiques durables en tant que principe fondamental pour le maintien d’un approvisionnement alimentaire sûr et, fondamentalement, la préservation de centaines d’économies rurales dans de nombreux États à travers le pays.

Save

Save