Softwood Export Council LogoLes États-Unis comptent plus d’arbres aujourd’hui qu’il y a 70 ans. Chaque année, plus de 1,6 milliard de jeunes plants sont mis en terre aux États-Unis, soit l’équivalent de 4,4 millions d’arbres par jour.

Conformément aux nouvelles règles de gestion des forêts, les arbres abattus sont remplacés et il y a chaque année davantage d’arbres plantés que d’arbres abattus dans les forêts américaines.

Gestion environnementale : un engagement en faveur d’améliorations continues 

  • Les États-Unis comptent plus d’arbres aujourd’hui qu’il y a 70 ans. Chaque année, plus de 1,6 milliard de jeunes plants sont mis en terre, soit l’équivalent de 4,4 millions d’arbres par jour.
  • US SoftwoodD’après le rapport The State of America’s Forests, une gestion responsable des forêts a permis de parvenir à un taux de croissance net des forêts supérieur depuis plus de 50 années consécutives au taux d’abattage annuel.
  • Pendant leur croissance, les arbres absorbent le dioxyde de carbone (CO2) présent dans l’atmosphère et ils rejettent de l’oxygène (O2) dans l’ Les produits à base de bois tendre fixent une bonne part de ce dioxyde de carbone pour une durée indéfinie. Lorsqu’ils sont utilisés dans le bâtiment, le carbone reste piégé pendant toute la durée de vie de la structure, voire plus longtemps si le bois est récupéré et utilisé pour fabriquer d’autres produits.
  • La réduction des émissions de carbone étant un enjeu de plus en plus important dans le secteur du bâtiment, les avantages indéniables du bois pour l’environnement en font aujourd’hui un matériau de construction de premier choix :
    • C’est le seul matériau de construction courant renouvelable produit à partir de l’énergie solaire.
    • Il présente de meilleures propriétés isolantes que les autres matériaux de construction.
    • L’abattage et la transformation des arbres en produits finis consomment moins d’énergie (et produisent donc moins d’émissions de CO2) que pour n’importe quel autre matériau de construction.
    • Le bois est réutilisable, recyclable, utilisable en tant que biocarburant et biodégradable.
  • Le bois est plus respectueux de l’environnement que les matériaux gourmands en combustibles fossiles.

Responsabilité sociale : un engagement vis-à-vis des générations futures 

  • La Sustainable Forestry Initiative (SFI) Inc. est un organisme indépendant à but non lucratif créé pour encourager la gestion durable des forêts et protéger l’état et l’avenir des forêts d’Amérique du Nord par l’élaboration de normes de gestion durable des forêts et le contrôle de leur application.
  • Depuis 1995, les participants au programme SFI ont directement investi près de 1,5 milliard d’euros dans la recherche sur les forêts. En 2015, trois quarts de cet investissement ont été alloués à des objectifs liés à la conservation.
  • Softwood treesChaque année, des millions de randonneurs, d’ornithologues amateurs, de campeurs et autres passionnés de nature ont accès à des forêts certifiées conformes aux normes de la SFI. Le nombre de forêts certifiées SFI et ouvertes au public a plus que triplé depuis 2007.
  • Plus de 50 % de l’eau potable du pays proviennent de zones boisées. Les agences de gestion des forêts et l’industrie travaillent main dans la main pour protéger cette ressource précieuse.
  • Le programme Urban and Community Forestry des services forestiers du Ministère de l’agriculture américain aide les communautés à aménager et gérer leurs arbres et leurs forêts. Le programme veille à ce que les infrastructures vertes demeurent saines et productives, ce qui profite directement aux plus de 220 millions d’Américains vivant en milieu urbain, tout en préservant les ressources hydrologiques, l’air, la faune et la flore sauvages du territoire.

Rentabilité économique : un engagement en faveur de la durabilité à long terme

  • Aux États-Unis, l’industrie des produits forestiers emploie près de 900 000 personnes, soit plus que l’industrie automobile, l’industrie chimique et l’industrie du plastique. Le secteur de la transformation du bois représente plus d’un tiers de ces emplois.
  • Les États-Unis exportent des bois tendres depuis près de 250 ans. Aujourd’hui, les États-Unis sont reconnus dans le monde entier comme une source durable de bois d’œuvre de première qualité.
  • softwood sawn timberLes forêts américaines produisent actuellement plus de 80 millions de mètres cubes de bois scié par an, ce qui les place au premier rang mondial. Environ 10 % de ce bois sont exportés à l’étranger.
  • Même si l’on peut s’attendre à ce que les 23 millions d’hectares de forêts privées subissent une pression due au développement pendant les 20 prochaines années, la puissance des marchés des produits à base de bois tendre offre un avantage financier incitant les propriétaires à investir dans leurs forêts et à les conserver en bon état pour les générations futures.

 

Ressources:
American Wood Council Fact Sheets: http://www.awc.org/greenbuilding/factsheets
Sustainable Forestry Initiative: http://www.sfiprogram.org/
Softwood Export Council: http://www.softwood.org/
National Association of State Foresters: http://www.stateforesters.org/sites/default/files/publication-documents/2016_State_and_Private_Forestry_Report.pdf

Voir Le PDF

Un Autre Pratique Durable en Bref:

La valorisation des sous-produits de la viande et des huiles de cuisson usées constitue un moyen écologique de recycler des matières qui ne seraient que des déchets inexploités, ce qui revient à dire que l’équarrissage est une sorte de recyclage.